Pape François – Il y a quelque chose de pourri dans la « maison du Seigneur »

bampw-black-and-white-cross-jesus-lies-Favim.com-434042_large

Lors d’une messe quotidienne la semaine dernière, le pape François a traité le christianisme idéologique de « maladie » qui ne sert pas Jésus-Christ. Au lieu de ça, il « fait peur » aux gens et ça les écarte de la religion.

La religion organisée dans l’ensemble semble être une maladie – et un mécanisme de contrôle.

D’après moi, il a raison de dire que le christianisme ne sert pas Jésus-Christ.

Bien sûr que non. C’est un mécanisme de contrôle qui existe pour façonner et manipuler la façon de penser de ses adeptes, pour contrôler leur comportement – et de cette manière le christianisme opère d’une façon très similaire aux autres religions organisées dans le monde.

Des promesses de récompenses (la divine carotte), des menaces de punitions (la divine épée de Damoclès), et pendant ce temps, le pape dicte aux masses des disciples QUOI penser, et n’encourage pas les gens à questionner cette doctrine ou son aptitude à diriger, mais seulement à se questionner eux-mêmes et tous ceux qui n’adhèrent pas à leur système de croyances.

À genoux, debout, assis, à genoux, debout, assis. Répétez. Ad nauseum.

Il me semble que si le pape désire un nouveau départ, le premier ordre du jour devrait être de NETTOYER le désordre dans sa propre église. Il y a assez de désordre pour le garder occupé jusqu’à sa mort.

Autre chose : le christianisme fait que les gens croient, idolâtrent, prie quelqu’un qui – si on fouille plus profondément dans les recherches disponibles – n’a apparemment jamais existé ainsi que proclamé dans la « bible », indépendamment de la « version » que vous lisez. Peut-être que le pape devrait avouer ce qu’il sait de Jules César et de la manière dont son histoire et sa vie ont été transformées en l’incroyable et incrédule légende de ce « Jésus de Nazareth ».

Si le pape n’est pas au courant de la recherche qui existe sur les parallèles frappants entre Jules César et « Jésus », article en français sur Archives Millénaires Dissidentes « Jésus était Jules César ! Une enquête sur l’origine du Christianisme », eh bien j’espère que quelqu’un va l’éclairer. Il est difficile pour moi de croire que le pape ne soit pas au courant du rôle qu’il joue dans la déception religieuse qui existe depuis au moins 1 500 ans. Il est difficile pour moi d’accepter la notion que le pape – ou n’importe lequel des papes précédents – n’ait pas été informé à cet égard de leur rôle dans la perpétuation d’un mythe, et un mythe dangereux en plus.

Peut-être que les critères utilisés pour sélectionner qui sera pape sont dans la même lignée que ceux utilisés pour sélectionner qui sera président. Peut-être que tout ça revient à savoir quel type ferait la meilleure mascotte pour la Cadillac rouillée ? Quel type servira mieux les intérêts des élites psychopathiques ? Quel type a vendu son âme ? Quel type fera de son mieux pour s’assurer que le statu quo reste en place ?

Ce doit être un choix difficile, quand on y réfléchit.

Avec autant de créatures corrompues et sans âmes parmi lesquelles on peut choisir au pays de la Religion, comment fait-on pour identifier avec précision laquelle sera la MEILLEURE mascotte et le MEILLEUR visage public des élites psychopathiques ?

Pas étonnant que tout le processus de sélection soit effectué en secret.

Il y a tellement de « péchés » à évaluer, n’est-ce pas. Ça peut prendre des jours, des semaines, voire même des mois pour faire le tri de tous ces péchés. Ça doit être un vrai cauchemar.

Quand ils ont fini de sélectionner la mascotte sacrée, ils envoient un signal de fumée. Brûle, bébé, brûle.

Et vous savez quoi ? Le monde EST EN TRAIN de brûler.

Selon moi, si ce pape veut faire le ménage dans sa propre maison et recommencer à neuf, faire table rase, alors il devrait considérer que ceux qui ont amené le scandale et la honte sur sa maison depuis des années, ceux qui sont encore cachés et protégés dans cette maison aujourd’hui, ont énormément endommagé la société – et ils doivent TOUS être amenés dans l’arène publique et être tenus responsables – sévèrement responsable – et en faisant ce qui doit être fait, ce pape devrait se plier en quatre devant les yeux des masses désillusionnées et blessées et leur offrir la VÉRITÉ – sans les lèvres.

Ce qui me fait penser à : Pouvez-vous arrêter avec cette histoire d’embrasser et de toucher des enfants quand vous apparaissez en public, votre Sainteté ? Sérieusement, mais à quoi il pense ?

Chutt-faut-surtout-pas-en-parler1

Des pédophiles sortent de vos maudites églises comme une infestation de sauterelles, des déviants sexuels qui molestent, violent, agressent, et ont causé des dommages incommensurables à des milliers d’enfants pendant de nombreuses décennies – et ils se sentent encore le besoin de sortir et de mettre leurs pattes sur des petits enfants et des bébés et de les embrasser ?? C’est très symbolique et même très troublant.

J’imagine que ça n’est jamais venu à l’esprit de ces papes, ou de ce pape-ci, que c’est peut-être un MAUVAIS moment pour faire des câlins à des enfants, en considérant tout ce qui a été dévoilé, toutes les fourberies dégoûtantes, répugnantes, obscènes et honteuses qui ont été révélées et exposées sur l’Église catholique – et que PEUT-ÊTRE que ces « bigots » devraient arrêter de présumer que les gens veulent que vous – ou vos prêtres pédophiles – s’approchent de leurs bébés ? Vous ne pouvez pas simplement les bénir à distance ? Est-ce que votre « dieu », « Jésus » n’entend pas ces bénédictions du balcon ? Ou avez-vous besoin de mettre vos lèvres sur un enfant pour que la bénédiction « fonctionne » ? Il me semble que ces photos avec des enfants ressemblent davantage à une séance de photos pour les relations publiques qu’autre chose.

Un peu comme ce que l’on voit au théâtre politique, sauf que quand c’est le pape qui le fait, on parle de théâtre religieux.

Et franchement, ces deux arènes semblent s’être mélangées et avoir fusionné à un tel point que ça devient de plus en plus difficile de savoir où l’une commence et l’autre finit. On ferait aussi bien de combiner les deux, parce qu’il s’agit vraiment d’une seule arène : l’arène du psychopathe. Il ne semble pas y avoir de preuve du contraire.

Alors laissez les enfants tranquilles, votre « très sainte sainteté ». Et concernant ceux qui sont en robes et collets – les « prêtres » – ils devraient également les laisser tranquilles. Vous tous, merde, laissez les enfants tranquilles. Vous avez fait assez de dégâts comme ça.

Recommencer à neuf, pape, aurait pour conséquence de révéler la vérité au sujet de votre doctrine. Dire au peuple la vérité et ensuite retirer la poutre de l’œil de l’Église-Mère en premier, et après ça, concentrer votre attention sur vos diverses sectes religieuses. La sainte mascotte catholique n’a rien de mieux à faire que de s’inquiéter de ce que font les Mormons ? Vous avez des prêtres violeurs dans votre propre maison, au nom de César.

Je crois que j’aimerais connaître la position du pape au sujet de la « vérité ».

C’est-à-dire, aime-t-il la vérité, la respecte-t-il ou non ?

S’il le fait, jusqu’où va-t-il aller pour corriger les erreurs du passé ?

Tiendra-t-il le miroir en public pour affronter sa propre maison ?

Va-t-il parler à sa congrégation globale de Jules César, ou va-t-il continuer à raconter des petits mensonges sur Jésus et sur toutes les bondieuseries que Jésus à faites ?

Je pense que si le pape veux empêcher le « christianisme idéologique » de faire peur aux gens, s’il veut stopper leur « éloignement », alors il doit faire plus que juste faire la grimace pour les caméras et caresser les joues des enfants. Il faut qu’il commence à donner un fichu sens à sa « doctrine religieuse » et il peut commencer par le faire dans sa propre maison avec honnêteté, intégrité et principe. Il peut commencer sur-le-champ en ce qui me concerne. Ça rendrait service à l’humanité – pas seulement au contingent chrétien, fanatique ou autre – mais à TOUTE l’humanité.

Ouais, les Mormons sont une autre histoire, c’est certain, mais avant de commencer avec les Mormons, tenez le miroir devant votre propre maison, « Père ». La maladie y demeure aussi. Vous avez des psychopathes chez vous.

– Pardonnez-moi, mon père, j’ai envie de caresser des petits garçons.
– Ouf…je croyais que vous alliez dire que vous vouliez ordonner des femmes.

Au lieu d’essayer d’être « comme le Christ », ne devrions-nous pas, à la place, nous efforcer de servir l’humanité d’une manière authentique, significative et non hypocrite, MAINTENANT, aujourd’hui, pendant que nous vivons et respirons ? Le pape (n’importe lequel), comme nous l’avons tous vu, aime pontifier le monde (c’est drôle que pape = pontife, d’où nous vient le mot « pontifier » : « parler de manière pompeuse et dogmatique ») pendant qu’il vit dans un grand luxe, perché sur un trône doré, portant un chapeau paré de bijoux. Pontife, avec autant de personnes pauvres et crevant de faim en ce monde, je crois qu’il serait juste que vous montriez l’exemple pour votre église et pour d’autres églises. Débarrassez-vous de ces bijoux, votre Papauté.

Donnez les vastes richesses de l’église à ceux qui sont dans le besoin. Empêchez vos évêques de dépenser des dizaines de millions de dollars pour leurs maisons. Allez-y, faites-le. Laissez le monde voir jusqu’à quel point vous vous en souciez. Sauvez quelques personnes, plusieurs personnes, durant cette vie-même. Ils n’auront pas besoin de nourriture et d’abri ou de loyer au « Paradis », n’est-ce pas ? Les gens ont besoin de ces choses maintenant. Un exemple aussi brillant de compassion, de bonté et de générosité de l’esprit attirerait sûrement plus de gens vers votre religion, non ?

Dites-leur comment la gestion de la perception des masses a été en jeu durant toute l’histoire du monde au sein de la sainte maison. Puisque la doctrine chrétienne enseigne l’importance du « pardon », peut-être que la congrégation pardonnera même à l’Église d’avoir menti à sa génération de « croyants » et à toutes celles qui sont venues avant.

Jusqu’où notre nouveau pontife va-t-il aller pour servir sa congrégation d’une manière réelle, au lieu de prêcher la même merde hypocrite aux masses effrayées, désillusionnées et dégoûtées ? Allons-nous voir un changement de COMPORTEMENT au fil du temps, ou seulement plus de performances publiques vides ?

Ce pape a-t-il le moindre intérêt sincère en non seulement dans le destin de sa « religion » et de ses disciples, mais en celui de sa propre âme (en prenant pour acquis qu’il en ait une) ? Parce qu’à ce stade du jeu, je ne suis pas vraiment convaincue que ce que nous pouvons voir dans cette « maison », Père, soit une « âme ». Ce que nous voyons – et sentons – pape François, est une maladie vouée à la damnation et la puanteur en est infecte.

Jusqu’où ce pape va-t-il aller pour dévoiler l’hypocrisie, la contamination et la « maladie » au sein de l’Église catholique ? Au sein du Vatican ? Ce pape prendra-t-il la croix ?

Je vous le demande, que pensez-vous que César ferait ?

« C’est vers la Croix que le Chrétien est mis au défi de suivre son Maître : nul chemin de rédemption ne peut l’éviter. »

~ Hans Urs von Balthasar, Unless You Become Like This Child [Paru en français sous le titre : Si vous ne devenez comme cet enfant, édition Desclée De Brouwer, 1991 – NdT]

Lisa Guliani
Sott.net

Une réflexion sur “Pape François – Il y a quelque chose de pourri dans la « maison du Seigneur »

  1. Exactement … Il s’agit d’institution et non de croyance … Les institutions religieuses ne font pas seulement de détourné le message de Jésus ,… Ils se servent de l’assassina de celui ci pour faire entré l’idéologie de sacrifice… Dire que Jesus est mort pour nos péchés c’est d’adressé le message inconscient qui est  » nous l’avons assassiné à la place du peuple qui à cru en lui plutôt qu’en l’institution ». L’exposition du corps de Jésus souffrant sur la croie est claire  » voici ce qui vous attend si vous osez défier le pouvoir criminelle des institutions » … La notion de sacrifice est le concepts de la magie noir et du symbolisme des Élites corrompus pas l’EGO qui détourne et concentre l’Énergie de tous sur eux seuls .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s