Le but secret de la radioactivité. La libération des puissances infra-matérielles.

Le but secret de la radioactivité 

La libération des puissances infra-matériellesLe but secret de la radioactivité W.O.R.C.

Auteur: W.O.R.C. et C.R.O.M
Les alchimistes ont évoqué le « Grand Œuvre » par des symboles obscurs et des allégories profondément voilées. De quoi s’agit-il? L’accomplissement du Grand Œuvre signifie la transmutation de la matière en lumière. C’est changer le plomb en or. Cette transmutation concerne le corps humain qui est la matière de l’œuvre. Le Grand Œuvre devrait être le but d’un être conscient de son état mortel et qui aspire à l’immortalité. Le danger qui menace l’humanité, c’est de s’engager dans la transmutation inversée que préparent les prêtres de la science noire. Cette inversion du Grand Œuvre est la libération de l’énergie atomique. L’énergie contenue dans l’atome doit être spiritualisée et non libérée de manière chaotique et sauvage. C’est pourquoi il faut s’opposer catégoriquement à l’usage de l’énergie nucléaire sous quelque forme que ce soit. La libération de l’énergie contenue dans l’atome est l’inversion diabolique de la libération spirituelle.

Il y a un lien évident entre la science nucléaire et l’idéologie communiste. L’athéisme est le refus de prendre en compte l’ordre universel. S’il n’y a pas de lois divines à l’origine de la manifestation, alors il est permis d’influer sur la vie et la nature qui ne sont alors que des effets du hasard. C’est la foi athée. La nature peut être modifiée par la volonté humaine puisque cette volonté est elle-même le fruit du hasard. Quand rien n’a vraiment de sens, l’homme se croit autorisé à imposer son ordre. Aucun frein moral ne le retient s’il agit pour le progrès.

Le rapport entre la démarche scientifique athée et le communisme se révèle de manière évidente à travers la personnalité des chercheurs en énergie nucléaire et des créateurs de la bombe atomique. Ils étaient, pour la plupart, de fervents marxistes. L’Américain Oppenheimer, chef du projet de la bombe A, était un militant communiste, tout comme la plupart des savants qui ont collaboré. [C.R.O.M. : En France, on connaît Irène Joliot-Curie, membre du Parti communiste, qui dirigea l’Institut pour l’énergie atomique sous De Gaulle.]

Si l’on croit dans le progrès matériel de manière unilatérale, il s’ensuit logiquement que l’application sociale des découvertes scientifiques doit aboutir au communisme dont le marxisme est le système rationnel. Lorsqu’Einstein pose son équation qui identifie l’énergie à la matière, il parachève l’œuvre de Marx. Son intervention sera déterminante dans la course à la bombe puisqu’il pesa de son autorité de savant éprouvé sur l’esprit de Roosevelt en lui montrant que la théorie étant juste, la bombe était réalisable.

Einstein est le parrain d’Hiroshima, il a porté la bombe atomique sur les fonts baptismaux. Sa structure mentale particulière ne pouvait percevoir les conséquences sur l’ensemble de la nature. L’esprit analytique fonctionne sans repère spirituel, car il n’y a que le résultat qui compte. La Loge Noire utilise de tels cerveaux dans tous les domaines de la civilisation. Voyez combien la logique analytique fonctionne de manière optimale en cloisonnant les problèmes, évinçant ainsi totalement la pensée morale.

Le but occulte de la fission atomique

Hormis les applications fonctionnelles de l’énergie nucléaire, il faut en comprendre les aspects occultes et magiques. Peu de gens savent que la fission atomique est un processus pour libérer de la chaleur qui sert à chauffer de l’eau afin de produire de la vapeur. Cette vapeur fait tourner les turbines qui génèrent de l’électricité. Un processus aussi complexe pour obtenir, au final, un simple dégagement de vapeur d’eau! Ceci mérite réflexion. Sait-on que dans la théorie de la fission nucléaire, il faut tellement de carburant naturel pour démarrer la combustion de l’uranium que le coût en est supérieur au gain?

Nous qui comprenons ces choses, nous sommes forcés de nous demander quel est le but principal de la fission atomique? C’est de produire de la radioactivité.

La production d’électricité domestique est un leurre pour masquer l’intention réelle du lobby nucléaire: obtenir un dégagement massif de rayonnements radioactifs. On fait croire que ce dégagement radioactif est une conséquence fâcheuse du processus nucléaire alors qu’en réalité, il est le but recherché.

Constamment, les autorités augmentent le seuil acceptable des normes de radioactivité; jusqu’au jour où l’on ne fournira plus d’indication. La nature absorbe le poison et mute.

1500 réacteurs nucléaires sont en activité, sans compter les sous-marins et autres vaisseaux de guerre. Les États-Unis et la France recèlent la plus grande concentration de centrales atomiques. De nombreux pays se livrent sans répit à des explosions atomiques souterraines secrètes. Les déchets s’entassent sous les mers dans des fûts de métal dont la résistance est limitée. On recycle les déchets pour produire du super poison émettant une radioactivité d’enfer.

Tout ceci nous autorise à dire que ce dégagement énergétique a une utilité sur une dimension infra-matérielle de même nature vibratoire que la radioactivité. Une radioactivité vraiment infernale!

Les puissances infra-matérielles

Dans une couche interne de la Terre se sont concentrées des puissances que l’on nomme Asuras, d’après un mot sanskrit qu’on peut traduire par «anti-dieux». Ce sont les formes inférieures de la vie qui ont été chassées vers le bas et se sont trouvées liées ensemble en créant des formes démoniaques terrifiantes. Ces formations infra-matérielles sont, en quelque sorte, le déchet de l’évolution, et leur système vibratoire ne correspond pas à celui de la nature et de l’atmosphère. Elles ne pourraient survivre à l’air libre, étant confinées sur un plan vibratoire bien au-dessous du niveau de notre dimension matérielle.

La mythologie hindoue identifie les Asuras à des démons, mais ce type de formation démoniaque est différent de ceux qui grouillent sur la dimension astrale. Ce sont des infra-démons, des formes énergétiques étranges et invisibles à la perception physique ou même clairvoyante.

Ces puissances ne peuvent émerger dans le monde humain qu’à travers certaines fréquences vibratoires : la radioactivité et les systèmes électromagnétiques de la technologie informatique.

À l’avenir, l’union de l’énergie nucléaire et du réseau Internet produira un champ magnétique qui enfermera l’humanité.

Le dégagement énergétique d’une explosion souterraine est une véritable libération pour les Asuras qui se nourrissent de la force et se dégagent ainsi de leur zone de repli confinée. Toute forme de vie désire vivre et survivre. Les Asuras ont l’opportunité d’être réveillés et de commencer un cycle d’évolution dans une nature transformée à leur image. Ces dieux inférieurs recréent un monde à leur mesure grâce à la technologie inspirée par la Loge Noire.

Voulez-vous comprendre la politique des élites qui travaillent à l’unification mondiale dans tous les domaines ? Cette politique n’a qu’un but : donner force et puissance à la « Bête », comme l’exprime le livre de l’Apocalypse de Jean.

C’est dans le centre expérimental du CERN, en Suisse, que la connexion entre l’atome et Internet a été réalisée. Après avoir trouvé une nouvelle énergie vitale au travers de la fission nucléaire, les Asuras ont désormais un cerveau artificiel grâce au réservoir d’information d’Internet. Ils peuvent circuler sur le réseau planétaire dans une dimension qui paraît virtuelle mais qui est leur réalité.

Ne croyez pas que tout ceci ressemblera à un film d’épouvante. Non, cette situation est déjà en place, et vous êtres tranquillement au milieu comme un figurant, assis devant votre écran. Peu à peu, votre liberté de penser s’évanouira sans même que vous vous en rendiez compte. De manière insensible, vous abdiquez chaque jour devant l’inéluctable transformation de votre mode de vie, de votre environnement, de votre comportement, et de l’inversion de vos processus de conscience.

Peu d’êtres réalisent qu’ils ne sont plus ce qu’ils étaient, et qu’une mutation s’opère dans leur âme, indolore et invisible. Le règne de la « Bête » s’étend à travers la conscience de l’humanité et, bientôt, cette humanité ne sera plus qu’un corps abandonné à la volonté asurique.

Mise en Ligne: 24.03.11 | Extrait de V.I.T.R.I.O.L. 20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s